En dedans

Lundi 10 septembre 2012

La préposition « dans » aurait fait son apparition au XIIe siècle et se serait peu à peu substituée à « en ».

C’est ainsi que l’été, les Français peuvent déjeuner « dans » la rue tandis que les Belges déjeunent « en » rue (quand il ne pleut pas évidemment ).

Pour rappel (comme l’écrivent les journalistes belges) ceci n’est pas à confondre avec un belgicisme qui veut que l’on paye ses contraventions « endéans » les huit jours, c’est-à-dire « dans les » huit jours ! ».

Les Victors de JV 2019

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2019 - en vente le 14 juin

73small
  • La Belgique et son Histoire africaine
  • Georges Simenon, une énigme belge
  • Week-end à Bordeaux
  • Supplément Immobilier

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « S’encourir »

    Attntion mal vu !

  • « En affaire »

    Quand on est "en affaire" en Belgique, on n'est pas en train de négocier un gros coup, on est juste "affairé".

  • « Occupé à »

    Lorsque le Français s’active, on dit qu’il est «en train de» faire quelque chose. Le Belge, lui, est «occupé à» faire quelque chose.