À la une

  • Agenda

    L'Homme de la Mancha au KVS

    Aucune date spécifiée

    La comédie musicale historique est revue tout ce mois de septembre par de jeunes comédiens-chanteurs-danseurs au KVS, théâtre royal flamand. On était à la première. On vous raconte ce moment (et ce qui préside à cette création).

  • Enfants

    La rentrée au Lycée

    Jeudi 13 septembre 2018

    Trois nouvelles qui nous viennent du Lycée Français et qui boostent la rentrée

  • Rendez-vous

    Les journées du patrimoine à Bruxelles

    Du jeudi 13 septembre 2018 au dimanche 16 septembre 2018

    Week-end de découvertes insolites des joyaux de la capitale

  • Rendez-vous

    Dimanche sans voiture

    Du jeudi 13 septembre 2018 au dimanche 23 septembre 2018

    A la découverte du centre de Bruxelles

    (c) photo DH.be

    Le dimanche sans voiture ouvre traditionnellement la semaine de la mobilité. Une semaine au cours de laquelle les citadins sont amenés à réfléchir - voire à revoir- leur façon de se déplacer. Une semaine essentielle, au vu des dérèglements climatiques prégnants des derniers temps. On vous propose à l'occasion de cette journée particulière de redécouvrir le centre de la ville, souvent décrié depuis un certain piétonnier.

    Brocante de la rue de Flandre. 

    Dans cette rue du quartier Dansaert, réputé pour son goût de la mode et de ses créateurs flamands- se tient tous les ans le jour du dimanche sans voiture une brocante chic et choc. Les habitants de la rue (et des environs de la place sainte Catherine) sortent sur le trottoir et vendent leurs objets déco, vêtements vintage et accessoires de bon goût. On peut s’asseoir à une des terrasses (couvertes par mauvais temps) installées là par les nombreux restaurateurs du quartier. C’est familial et pointu, certains commerces de la rue font également braderie. On y déniche toujours un bel objet ou une belle fringue, l’ambiance est top et c’est l’occasion de (re)découvrir un quartier en pleine mutation.

    Rue de Flandre, les 15 et 16/09, 9h à 19h

    La bourse du Beurs

    Le Beursschouwburg, pôle artistique flamand du centre ville, propose ce dimanche des animations pour petits et grands, à  l'intérieur et sur le vaste espace devant le batiment. Il y aura à manger et à boire, des concerts. A 15h, on vous recommande la visite de l’intérieur du lieu (qui a accueilli U2 ou Tom Wait, notamment) . Un atelier de réparation de vélo est également prévu, piloté par l’asbl bruxelloise Cyclo. Un autre, de potager urbain cete fois sera également proposé par le Kiosque à Graine.

    Beursschouwburg, rue Auguste Orts, 22-28, Gratuit, de 10 à 18h, toutes les infos ici.

    Vélo vole

    Sur la place de la Monnaie, mais aussi les places Peter Benoit et Emile Bockstael à Laeken, le vélo sera à l’honneur. Des circuits y sont proposés, faits de bosses, fosses, virages… Place de la Monnaie, le slowbiking sera à l’honneur. Ca s'appelle le Bike Circus, mais les skate, roller et trottinettes sont aussi les bienvenus !

    Places de la Monnaie, Emile Bockstael, Peter Benoit, de 9h à 18h, gratuit.

    Campagne en ville

    Le dimanche sans voiture, c’est aussi l’occasion de se mettre au vert, en ville. On file au Parc Royal, qui propose ses stands bio et bons, ses brasseurs (Bertinchamps, brasserie de la Cambre et de la Senne, Brussels Beer Project…), ses animations musicales et festives. Puis, après ça, on apprend à prolonger le vert en ville, chez nous, en s’inscrivant à un atelier « Cultiver en ville » pour organiser son coin de verdure à la maison.

    Bruxelles Champêtre, Parc Royal, de 10 à 19h, www.bruxelles-champetre.be 

    Atelier cultiver en ville : www.participez.environnement.brussels

    Transmission et tradition

    Dans l’îlot Sacré, la fête commence dès ce vendredi : la fête au folklore, habillage de Manneken Pis en point d’orgue à 18h en ouverture. Samedi, on (re)découvre le traditionnel théâtre de marionnettes de Toone lors de la représentation de Lucrèce Borgia. Puis le dimanche on profite de l’ambiance musicale et festives dans les rues autour de la Grand Place.

    Apd 14/09, Ilôt Sacré, www.bruxelles.be/fetes-traditionnelles-de-lilot-sacre 

    Se mobiliser pour la mobilité

    Un dimanche sans voiture, c’est bien. Le prolonger toute l’année, c’est mieux. Pour se mettre au deux-roues, on file au salon Bike Brussels, sur le site de Tour et Taxi où sont proposés des information sur les alternatives de mobilité active, où sont présentes des agences de voyage spécialisée en cyclotourisme... On pourra y découvrir les meilleurs équipements adaptés à sa pratique cycliste et essayer les vélos d'exposition sur un circuit aménagé. équipements… Puis on filera à ParckFarm, ferme sociable située sur le site (dont on vous parlait ici) faire son pain à l’atelier four à Pain et prendre un verre à la cafétaria sous la serre. Enfin, on finira la journée au Mima, , à un coup de pédale de là, qui propose pour l'occasion une réduction du prix de l'entrée (7,5 €). 

    Et on finit la journée, pourquoi pas, au Mima, qui propose la visite à 7,5 €. Visite qu’on prolonge, si on n’est pas trop vélo, par une croisière sur le canal.

    Bike Brussels, à Tour et Taxis, avenue du Port, 86c, 1000 Bruxelles, du 15 au 17/09, www.bikebrussels.be

    Packfarm, atelier four à pain de 14h à 118h, cafetaria ouverte de 14h à 19h, www.parckfarm.be

    Mima, me au di, 10h à 18h, www.http://www.mimamuseum.eu/

    Piétonnier réconcilié

    Lors du dimanche sans voiture, mais aussi pendant toute la semaine (de la mobilité) qui suivra, le piétonnier sera sportif. Une piscine à vague géante y sera installée pour pratiquer le surf (prévoir un maillot pour l’activité), une finale de foot de rue organisée, et le BMX sera à l’honneur. Le clou de la journée du dimanche? Le recordman du monde de Highline traversera le boulevard Anspach, sur une sangle tendue à 60 mètres du sol. Les novices pourront s’essayer à la discipline, moins haut, toute la journée du dimanche, entre 10h et 18h.

    Partout sur le piétonnier, 10h à 18h, Highline tendue entre l'UGC et  l'hôtel Métropole, programme complet ici.

    Bruncher stylé

    Si on veut s’éloigner (un peu) de l'hyper centre, on s’installe à la table de 90 mètres installée sur le boulevard de Waterloo pour déguster les mets proposés par les foodtrucks présents au son de DJ sets.

    Rassasié, on file ensuite vers la place Poelart, convertie pour l’occasion en dancefloor géant. Des dimanches (sans voiture) comme ça, on en voudrait plus souvent, non ?

    Family Brunch, parking du boulevard de Waterloo, 10h à 18h ; www.mobilix.brussels,

    Play Label place Poelaert, de 16h à 22h, infos ici.

     

    Et si on veut aller plus loin...

    On déniche des perles aux puces organisées au Marché de saint Job (le samedi), concours du chien le plus sympathique et kermesse en extra, ou à celles du Chatelain (dimanche).

    Et si on veut rester dans son quartier c'est possible (et souvent festif) aussi. Toutes les activités organisées par les communes sont renseignées ici.

     

     

    EN PRATIQUE

    Les 19 communes bruxelloises (dont la Ville de Bruxelles) sont interdites à la circulation automobile, de 9h30 à 19h. Sont concernés par cette interdiction, tous les véhicules à moteur, y compris les véhicules LPG, les véhicules électriques à 2, 3 ou 4 roues. Seuls les services urgents, les véhicules d'utilité publique et les personnes munies d'une dérogation pourront circuler. En outre, les vélos munis d'une assistance électrique sont autorisés à circuler.

    Le Ring de Bruxelles sera ouvert à la circulation. Seules les sorties pour accéder au territoire de la Région seront fermées.

    La STIB et DE LIJN sont gratuits. La SNCB propose un billet permettant un nombre de voyages illimités à 5 € (uniquement valable le 16/09).


    Sont autorisés à circuler à condition de respecter la limite des 30 km/h :

    • les véhicules des compagnies de transports en commun ( STIB,  TECDe Lijn)
    • les taxis
    • les véhicules des services de secours
    • les autocars
    • les véhicules d'utilité publique
    • les véhicules de médias signés
    • les véhicules de type mini-bus (8 + 1 places) siglés HORECA
    • les personnes à mobilité réduite munies de la carte spéciale prévue à l'article 27.4.3 d de l'Arrêté royal du 1er décembre 1975 portant sur le règlement général de police de la circulation routière. Le titulaire de la carte doit être présent dans le véhicule
    • les personnes munies d'un laissez-passer délivré par les autorités
    • les véhicules munis d’une place immatriculée CD (corps diplomatique) pour autant qu’ils transportent effectivement un diplomate ou que le chauffeur dispose d’une feuille de route ou d’un ordre de mission
  • Agenda

    Les incontournables de la saison culturelle

    Aucune date spécifiée

    Programme d'une saison d’enfer à Bruxelles

  • Escapades

    Le Limbourg, on y va!

    Jeudi 6 septembre 2018

    A la découverte d'une région riche et étonnante

     

  • Rendez-vous

    Où bruncher à Bruxelles et en Wallonie?

    Du jeudi 30 août 2018 au jeudi 6 septembre 2018

    Lundi, c'est la rentrée. Pour aborder ce cap de l'année, on s'offre un plaisir dominical en brunchant joliment. A Bruxelles ou en Wallonie, on vous file nos adresses coup de coeur. 

     

    A BRUXELLES

     

    P'tit-déj avec vue sur l'eau

    On prend le vent du large au Phare du Kanaal. Le lieu, un ancien bar populaire situé comme son nom l'indique en bordure de canal, a été transformé en resto-bar chaleureux au rez-de-chaussée, espace de co-working à l’étage, bois blond, briques brutes, teintes douces, équipe souriante et mets locaux et de saison dans l’assiette. Il organise tous les samedis, ainsi que tous les premiers dimanches du mois son brunch. Ambiance cosy, assiettes gourmandes.

    Le Phare du Kanaal, 40, quai des Charbonnages, 1080 Bruxelles, brunch samedi de 11h à 18h, et tous les premiers dimanches du mois, formule à 20 € (5 mets, pains, confiture, deux boissons), 02/410 06 84, www.lepharedukanaal.com

     

    Café caché

    On petit-déjeune à l’abri de la courette de la maison des Arts de Schaerbeek, à l’Estaminet. Une adresse parfaite aux beaux jours, pour l’espace extérieur, et cocoon quand arrivent les frimas de l’automne. Tout de bois et de vaisselles chinées, sourire de Raphaëlle, la boss, en prime, on y déguste le brunch de saison un dimanche par mois. Et on dit chouette: le prochain, c’est ce dimanche, l'équipe revenant de vacances avec de l'énergie à revendre. Au menu, du salé, du sucré, tout bio, fait maison, sans carte fixe, c’est selon l’inspiration… et la saison. Les végétariens s'y sentent bien, et  c’est toujours bon. En vrac et pour vous donner le ton : salades, tartinades, plateau de fromages, jambon cuit et jambon cru, œufs brouillés, banana bread, compote de fruits de saison, fromage blanc fermier, granola, confitures, pâtes à tartiner choco noisettes et spéculoos. On vous file une info en avant-première: le 2 décembre, Raphaëlle organise son brunch dans les salons de la maison des Arts tout juste rénovée et ré-ouverte.

    L’Estaminet, 147, chaussée de Haecht, 1030 Bruxelles, un dimanche par mois, deux services à 11h et 13h30, réservation hautement recommandée, 24 € la formule, qui comporte une boisson chaude et un jus de pomme, tarif enfant sur demande, 0485/59 72 27,  http://lestami.net/

     

    Thé perché

    Pour prendre de la hauteur, direction le JAM Hôtel. Cet hôtel qui a investi l’ancienne école d’arts de la chaussée de Charleroi, pile entre l’avenue Louise et le haut de saint Gilles, est l’œuvre du décorateur Lionel Jadot, tout de bois et de béton. Il propose notamment un rooftop avec vue sur la ville et piscine. Mais c’est au rez-de-chaussée, dans le restaurant du lieu, que vous pourrez vous y délecter des pastas, soupes, carpaccios, croissants et autres "dolce". L'endroit est géré par la même équipe que le Vini Divini de l’hôtel Le Berger. On s’y régale donc italien. Et ça, c’est plutôt bien !

    Jam Hotel, 132, chaussée de Charleroi, 1060 Bruxelles, 02/537 17 87, www.jamhotel.be , brunch tous les dimanches, 12h à 16h.

     

    Garage gourmand

    Bruncher au garage, c’est possible, avec le Garage à Manger. Vaste espace clair et symphatique, le Garage à manger est un concept qui ravit les jeunes parents amateurs de bon et de bio. Le boss d’El Camion, food truck bruxellois de haut vol, que l’on retrouve notamment sur le marché de la place van Meenen les lundis, a investi l’immense garage à côté de la librairie de seconde main Pèle Mèle. Cuisine ouverte, tables, chaises, canapés et roulotte pleine de livres occupent l’espace où gambadent les bambins les samedis et dimanches, jours de brunch. Buffets salés et sucrés à volonté, le concept du bio, local et de saison a su séduire les habitants du coin.

    Le Garage à Manger, 85, rue de Washington, brunch les samedi et dimanche, de 11 à 13h et de 13h à 15h, 02/880 67 74, https://garage-a-manger.be/lieu/

     

    Garçons admis

    Les Filles, c’est une équipe de nanas amoureuses de bons petits plats qui cultivent la convivialité. Leur idée ? Organiser, dans chacun de leur quatre lieux, des tables d’hôtes à menu unique. Et ce, dans un cadre d’exception à chaque fois, une maison de maître du quartier sainte Catherine, une autre à Ixelles, la cour du musée BELvue, et le Parlement européen. Le concept ? Manger bien et serein. La maman de Line, la jeune femme à l’origine du concept, était végétarienne avant que ce soit à la mode. Son papa était lui un bon vivant qui adorait réunir des amis autour de grandes tablées. Line a pris des deux : Les filles, c’est bon, bio, beau et convivial. Et leur brunch, viennoiseries, pains, jambon, fromage, salades et plats chauds, pareil!

    Les Filles, 4, rue Jean Chapelié, 1050 Bruxelles, 46, rue du Vieux Marché, 1000 Bruxelles, 7, place des Palais, 1000 Bruxelles et Parlement Européen, Bâtiment Altiero, 1000 Bruxelles, 10h à 16h, 24 €,  toutes les infos sur www.lesfilles.be

     

    Chiller le dimanche

    Le bio-bon du brunch, c’est du côté de l’avenue Louise que ça se passe, chez Chyl (Change Your Lifestyle then Cherif Your Life). L’adresse, qui fait aussi épicerie et chambres d’hôtes, propose tous les dimanches un brunch. La carte change chaque semaine, est adaptée aux intolérances (gluten, lactose…) et privilégie le cru et le végétal. Le bon plan ? S’offrir un week-end dans cette adresse à deux pas du Bois de la Cambre, et profiter de leurs chambres d’hôtes pour se réveiller sur place le dimanche matin.

    Le Chyl, 62, rue Belle Vue, tous les jours 09h à 20h, le dimanche 10h à 19h, brunch à 23 €, 02 648 34 76 (réservation 3 jours à l'avance), 3 chambres d'hôtes, de 70 à 90 € à réserver absolument à l'avance, www.chyl.be

     

    Tisser du lien

    La Tricoterie, c’est un lieu qui crée des liens, une ancienne usine de fabrication de meubles reconvertie en lieu culturel et social : débats, conférences, spectacles et ateliers y sont organisés. Ainsi que le brunch dominical, fatalement bio, fairtrade, local et de saison qui comporte plusieurs formules et des plats à la carte. Ambiance familiale et détendue, possibilité de se régaler dans la grande cour les jours de beau temps.

    La Tricoterie, 158 rue Théodore Verhaegen, 1060 Bruxelles, 02/537 96 69 (mieux vaut réserver, surtout pour les grandes tablées), brunch classique, mixte (avec charcuterie) ou végétarien à 18 €, formules pour groupe (20 €/adulte, 8,5 €/enfant), plats à la carte et burger, www.tricoterie.be  

     

    La campagne en ville

    Ça s’appelle la Fabrique en ville, mais ça aurait aussi bien pu s’appeler la Campagne en ville. Situé dans le parc d’Egmont, en plein centre de Bruxelles, à deux pas du Sablon (on y saute après le brunch), ce brunch se passe dans l’ancienne orangerie du Palais d’Egmont construite au début du 19ème siècle. Si on s’y retrouve en semaine autour d’un lunch, les samedi et dimanche on s'y pose autour d’un généreux brunch. Buffet à volonté, du sucré, du salé, des plats consistants, crêpes en tout genre et dessert, boissons chaudes et coupette. Et, quand il fait beau, la grande terrasse au vert vous accueille pour déguster le tout.

    La Fabrique en ville, parc d’Egmont, entrée derrière The Hotel sur le boulevard de Waterloo, formule à volonté, 29 €/adulte, 12 €/enfant (en dessous de 12 ans), réservation conseillée, 02/513 99 48, www.lafabriqueresto.be

     

    Petite production, grande satisfaction

    C’est une histoire de famille et d’amitié. La Petite Production, c’est Danaé, passionnée de cuisine et de bonnes choses, qui cuisine pour les amis et la famille, puis qui décide de se lancer un défi : ouvrir un resto de quartier, bon, bio, où tout est fait maison. Elle s’associe avec Laurent, à la tête de My Little Cup, et est rejointe de temps en temps par ses frères, derrière le comptoir ou au service en salle. Et la bonne nouvelle, c'est qu'à La Petite Production, c’est le week-end toute la semaine, puisque les brunchs sont au menu du mercredi au dimanche. Le principe? Pas de réservation, on arrive et on s'installe, et surtout on choisit ce qu'on veut à la carte. Une carte garantie bio à 99%.

    La Petite Production, 5, rue du Couloir, 1050 Bruxelles, ouvert du mercredi au vendredi, de 09h à 15h, et les samedis et dimanches de 10h à 16 h, formules à partir de 8,5 €. www.lapetiteproduction.be

     

    Grande place

    Pour se la jouer grande classe, direction le centre historique et son hôtel Amigo, juste derrière la Grand Place. Le Bocconi, restaurant du lieu, propose tous les dimanches son Pranzo della Domenica, brunch ultra luxe composé de prosseco, forcément, d’appetizers mais aussi de plats principaux tels que le loup de mer au citron, du rostbeef ou une sélection de desserts.... Une sélection qui a un prix.

    Bocconi, rue de l’Amigo, 1000 Bruxelles, 02/547 47 47, brunch à 60€/adulte, 30€/enfant, www.roccofortehotels.com

     

    Enfants-rois

    Dans le centre ville, le Chicago tend ses bras aux familles. Le lieu (et son nom) ont une histoire. L'endroit est un ancien magasin de meubles, vaste et profond, et son nom est un "hommage" à l'ancien nom du quartier, en bordure de la place Sainte Catherine, surmommé il y a quelques années le "Petit Chicago", rapport à son caractère peu "sécure". Auourd'hui, le quartier a bien changé et le Chicago est le lieu "enfants plus qu'admis" du centre-ville. Il possède un coin jeu et des toilettes réservées aux minis. Look vintage, jus minute, quatre brunchs au choix (viande, poisson, végétarien ou végan), c'est le bon plan du week-end. La cuisine propose même du pain sans gluten. Une seule obligation: réserver, sous peine de poireauter sur le banc à l'entrée, en attendant qu'une table se libère.

    Chicago Café, 45, rue de Flandre, 1000 Bruxelles, brunchs à 25 €,  02 502 18 41, www.chicagocafe.com

     

    Fruits de mer

    Pour changer du brunch classique, on s’installe aux mange-debouts de la Mar del Sur/Sudzee. Installée place du jeu de Balles, cette adresse hispanique avec vue sur la brocante dominicale propose une série de planchas et de fritures de poissons à tomber. Selon l’heure d’arrivée, on arrose le tout d’une eau pétillante ou d’un verre de Vino Verde. L’équipe est souriante et chaleureuse, l’ambiance latine (l’équipe est péruvienne), l’assiette généreuse et goûteuse. Une autre façon de vivre le week-end. Nous, on avoue notre penchant indéniable pour les couteaux à la plancha (6€), le fish and chips (10€) et le cheviche (12€).

    Mar del Sur, 32 place du Jeu de Balle, 1000 Bruxelles, 0470/51 70 57, réservation conseillée, rendez-vous sur la page Facebook du lieu pour toutes les infos.

     

     

    EN DEHORS DE BRUXELLES

     

    * A Liège

    Petite maison, grande expérience

    GrandMaison, c’est l’adresse cool à tester le jour de la Batte, le grand marché dominical en bordure de Meuse et rendez-vous incontournable de la Cité Ardente. Céline aux commandes, GrandMaison, c’est une adresse à l’image de Liège, conviviale, sans chichi mais pas sans style. Tous les dimanches, on s’installe à une des tables de cette maison de caractère avec vue sur le marché, ou, les jours de beau temps, sur la grande terrasse plein sud, et on profite des assiettes sucré-salé. La philosophie de la maison, c'est pas de téléphone, pas de réservation: on vient, on s'installe et on profite. A la liégeoise, quoi!

    GrandMaison, 37, quai de la Goffe, 4000 Liège, lu, me, je, ve de 7h30 à 17h, di de 9h30 à 16h. Pas de réservation possible, mais le turnover de l’endroit rend le temps d’attente relativement court, même les dimanches pour le brunch.

     

    "Brunch" patrimonial (et carnivore)

    A deux pas de GrandMaison, toujours avec vue sur Batte (et Meuse), l'adresse incontournable pour tout Liégeois qui se respecte, la Maison Lequet. Ici, on l’avoue, pas de brunch, mais un décor historique (le restaurant date des années 50 et son intérieur est resté dans son jus), une ambiance unique, gouaille joyeuse et directe de Guillaume Stockis en prime. Et, surtout, les boulets (liégeois) sont bons et généreux. Après un tour sur le marché, il n'y a pas mieux pour profiter de son dimanche à la sauce liégeoise.

    Maison Lequet – Chez Stockis, 17 quai sur Meuse, 4000 Liège, 04/222 21 34, fermé le mardi et dimanche soir, boulet à 7,15 €

     

    * A Anvers

    Animalement vôtre

    A Anvers, on peut difficilement faire l’impasse sur le zoo. Directement à côté de la gare, le lieu propose de bruncher au milieu des animaux. Buffet dont l’offre varie selon les jours, et buffet spécial pour les enfants. Atypique et dépaysant, les minis adorent.

    Zoo d’Anvers, 26 Koningin Astridplein, 2018 Anvers, prix du brunch variable selon la formule et le lieu (quatre endroits de bouche se partagent l’espace du zoo), toutes les infos sur www.zooantwerpen.be

     

    * A Namur

    Vue de château

    On ose la vie de château et on va y bruncher… au Château de Namur. Buffets froid et chaud, assortiment de plats variés et de desserts, ici, on est dans la version classique du brunch, le raffinement en plus. Attention, le raffinement a le coût du temps: il faut penser à réserver au moins trois mois à l'avance si on veut une place pour ce petit-déjeuner grand luxe.

    Château de Namur, 1 avenue de l’Ermitage, 5000 Namur, brunch à 34 € dès 12 ans, 17€ en dessous de 12 ans, 52 € pour la formule All In comprenant apéritif, vins, eaux et café, entre midi et 15 h, www.chateaudenamur.com

     

    * A Tournai

    Atemporelle boulangerie

    L'Atemporel, c'est une boulangerie-salon de thé. On y va pour le brunch dominical, on se régale des formules inscrites à l'ardoise. Et surtout, on s'y précipite en ce week-end, lors des Inattendues, rencontres philo-artistiques de la ville.

     L'atemporel, 35 rue saint Martin, 7500 Tournai, 069/86 75 84, ouvert de 09h à 18h,  https://www.facebook.com/latemporel/

     

     

     

     

     

  • Sorties

    Où sortir quand il fait (encore) beau ?

    Mardi 8 mai 2018

    L'été n'a pas encore dit son dernier mot. Il reste quelques beaux jours pour profiter des terrasses ensoleillées. 

  • Club JV

    Club JV - Rencontre "Initiatives"

    Lundi 9 avril 2018

    Mardi 16 octobre, 9h

  • Bons produits

    Quelques marchés bio, locaux et engagés

    Mercredi 8 août 2018

    Sélection de marchés en région bruxelloise et en Wallonie.

  • Rendez-vous

    Les annonces immobilières de JV sont en ligne !

    Aucune date spécifiée

    NOUVEAU : A VENDRE (Uccle)- Magnifique villa du 19ème entièrement rénovée en 2018

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2018

JV68smallsmall
  • Enquête - Le vin en Belgique
  • Notre cahier spécial finance sur la succession
  • Virée automnale à Malines
  • Découverte de la communauté tango
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

Météo

Partiellement nuageux

25°C

Bruxelles

Partiellement nuageux

Humidité : 43%

Vent : 35.40 km/h

Averses

22°C

Paris

Averses

Humidité : 65%

Vent : 22.53 km/h