Pourquoi pas orthopède

Jeudi 17 janvier 2013

On en a beaucoup parlé ces temps derniers lors des inscriptions massives de Français dans des filières d’enseignement paramédical qui échappent aux nouvelles règles de limitation du nombre d’étrangers (certaines filières se voyaient quasi interdites aux Belges !).

Et bien ces candidats à la formation de logopède sont tout simplement de futurs étudiants en orthophonie, destinés à aider les enfants ayant des difficultés dans l’expression orale.

Dans un compromis à la belge on serait tenté de les nommer tous orthopèdes, mais ce sont les orthopédistes qui crieraient à la confusion…de langage.

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Février-Mars 2019

JV71
  • Enquête - le Parlement et les institutions européennes
  • Virée à Hasselt
  • Le renouveau du cœur de Liège
  • Racines: la Grand-Place de Bruxelles, une histoire franco-belge
  • Voyages: venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Asexué »

    Tout comme l’escargot, les représentants du Plat pays se doivent d’être asexués ... linguistiquement s'entend !

  • « Arrière toute »

    L’arrière, c’est le côté jardin.

  • « Top biche ! »

    En Belgique, une biche est une jolie fille... et une “top biche” est un... “super canon”.