Pourquoi pas orthopède

Jeudi 17 janvier 2013

On en a beaucoup parlé ces temps derniers lors des inscriptions massives de Français dans des filières d’enseignement paramédical qui échappent aux nouvelles règles de limitation du nombre d’étrangers (certaines filières se voyaient quasi interdites aux Belges !).

Et bien ces candidats à la formation de logopède sont tout simplement de futurs étudiants en orthophonie, destinés à aider les enfants ayant des difficultés dans l’expression orale.

Dans un compromis à la belge on serait tenté de les nommer tous orthopèdes, mais ce sont les orthopédistes qui crieraient à la confusion…de langage.

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Déc.-Jan. 2018

couvJV64mini
  • Enquête généalogie: vos ancêtres sont-ils Belges ?
  • Bonnes adresses : les meilleurs traiteurs à domicile
  • Redécouvrir le centre de Bruxelles
  • La danse en Belgique
En vente chez votre libraire le 7 décembre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « m2 pas Carrez »

    Attention : il n’y a pas de loi Carrez en Belgique, c’est donc toujours moins ! Il arrive même que l’épaisseur des murs soit comprise dans la surface !

  • « Oh ! Haut »

    Pour info à celui qui se prend au sérieux !

  • « Cher et vilain »

    Non « cher et vilain » ne signifie pas que l’objet dont on parle est moche, ni même qu’il est cher avec plusieurs zéros !