Visite guidée : les chemins des reliques, entre Orient et Occident - Namur

Du samedi 12 mai 2018 au dimanche 13 mai 2018 | Photos : TreMa - Reliquaire du lait de la Vierge, Coll. Fondation Roi Baudouin, inv. 16, © IRPA/KIK, Bruxelles)

Le Musée diocésain de Namur organise une visite passionnante, car Namur conserve des reliques et reliquaires d'une richesse extraordinaire. 

Vous découvrirez une histoire entre politique, commerce, pratiques religieuses. Une histoire à la croisée des chemins, entre Orient et Occident.

Organisé par les Guides du Namurois et l'Office du Tourisme de Namur

Informations pratiques :
Le parcours commence au Trésor de la cathédrale et s'achève au TreM.a.

· 5,50 € par personne – gratuit pour les moins de 12 ans
· Maximum 25 personnes
· Durée de +/- 2h
· Rendez-vous sur le parvis de la Cathédrale Saint-Aubain à 14h15
· Réservation au préalable obligatoire : +32 81 24 64 49 ou info@visitnamur.eu

Le Musée diocésain de Namur : ce petit musée longtemps fermé au public rouvre ses portes quelques heures par semaine… pour notre plus grand bonheur ! Deux petites salles aux allures un peu désuètes présentent de magnifiques pièces d’orfèvrerie appartenant aux comtes de Namur : une couronne reliquaire du XIIe siècle, ou encore l’autel portatif des comtes de Namur en ivoire. Accès par la cathédrale Saint-Aubain : 1 place du Chapitre. Ouvert les jeudis de 14h à 17h d’avril à octobre, lors du week-end Eglises ouvertes et des Journées du patrimoine.

Site : musee-diocesain.be et page Facebook fréquemment mise à jour.

Le Trésor d’Oignies au TreMa (musée provincial des Arts anciens du Namurois) : arrêtez-vous au rez-de-chaussée de ce petit musée, même si vous n’avez que quelques minutes. Vous êtes ici en face de l’une des plus belles collections d’orfèvrerie médiévale au monde : une dizaine de pièces réalisées par l’un des frères d’Oignies, dont le prieuré a prospéré grâce à la présence de Marie d’Oignies, personnage mystique et thaumaturge qui attire des centaines de visiteurs à cette époque. L’un d’eux est Jacques de Vitry, étudiant parisien, qui se lie d’amitié avec la religieuse. à la mort de cette dernière, le jeune homme fait une belle carrière, devient évêque de Saint-Jean d’Acre puis cardinal. Pendant toute cette période, il sera le pourvoyeur de richesses du prieuré, envoyant à Oignies reliques et pierres précieuses, et dont l’atelier d’orfèvrerie réalisa ces chefs-d’œuvre, la plupart en laiton ou en cuivre, les plus précieux en argent doré. On ne se lasse pas d’admirer ce travail d’une finesse et d’une dextérité uniques.

TreMa, Hôtel de Gaiffier d’Hestroy, 24 rue de Fer. Tél : 081 77 67 54, site : museedesartsanciens.be. Ouvert du ma au di de 10h à 18h. 3 € adultes/gratuit -12 ans.

 

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2018

COVER 67small
  • Enquête - Parcours vintage en Belgique
  • Les Jeux d'Hiver fêtent leurs 30 ans
  • Virée estivale à Anvers
  • + 1 grand supplément immobilier de 76 pages !
En vente chez votre libraire le 14 juin 2018.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :