Charles Cachelou et Boris Terlet - Kring

Paru dans JV 64 | Photos : Laetizia Bazzoni

Cyclistes « pratiquants », convaincus et assidus, Charles Cachelou et Boris Terlet ont créé Kring, un lieu attractif où se poser, faire réparer son vélo, trouver des articles différents et discuter de sa passion.

Lorsqu’il arrive en Belgique il y a six ans, Charles Cachelou, originaire de Bordeaux, a déjà pas mal bourlingué, ses études d’économie l’ayant mené à séjourner à Berlin, à Dublin et au Mexique. Convaincu que la vie parisienne ne correspond pas à sa personnalité, il décide de s’installer à Bruxelles, qui lui plaît immédiatement. Il rejoint alors l’équipe de l’incontournable librairie Filigranes, dont il devient directeur durant quelques années. « J’ai énormément appris aux côtés de Marc Filipson, le fondateur de Filigranes, notamment en matière de gestion de projets et d’entreprise », reconnaît Charles Cachelou.

De son côté, Boris Terlet, arrivé de Reims il y a quatre ans, a notamment travaillé au sein de maisons de disques lorsqu’il lance le magazine TenTen, une revue bimedia artistique et décalée, distribuée à Bruxelles, Reims et Paris. Passionné d’écriture, Charles Cachelou en devient rédacteur en chef.

L’équipe fonctionne bien, si bien que lorsque Boris envisage la création d’un lieu « différent » dédié à leur amour commun du vélo, il propose à Charles de se joindre à l’aventure. Grâce au concours Make Brussels, qui visait à réenchanter la ville au lendemain des attentats, « Kring » (un mot aux accents de sonnette qui signifie « cercle » en néerlandais) ouvre en octobre 2016. Leur pari : proposer un concept store original et convivial autour du vélo.

Mi-café, mi-boutique et atelier de réparation, Kring propose également des événements et activités en tous genres, allant du parcours sportif du dimanche au concert de hip-hop de jeunes artistes bruxellois, en passant par des vernissages d’expos. « Au-delà de la question des infrastructures, nous sommes convaincus que le succès du vélo en milieu urbain passe par le développement d’une culture vélo, telle qu’on peut l’observer à Berlin, Copenhague ou Amsterdam, où il y a des cafés vélo à tous les coins de rue, et où le vélo fait partie du mix de moyens de transport de tous. Or, il y a vraiment un changement de paradigme à opérer autour du vélo à Bruxelles. Avec Kring, nous voulons montrer que le vélo n’est pas juste le transport le plus sain et le plus rapide en ville, c’est aussi quelque chose de ludique. » Côté bécanes, « nous n’avons pas de spécialisation, mais nous mettons l’accent sur la création belge, avec les vélos pliants électriques d’Ahooga, ou avec la marque Ridley, pour les vélos sportifs. Nous sommes aussi les derniers à défendre l’acier face au carbone et à l’alu. »

Kring Dansaert, 2A place du Jardin aux Fleurs, 1000 Bruxelles, tél : 02 514 30 45, site : kring-kring.com.

 

 

Articles associés

+ d'articles associés

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Déc.-Jan. 2018

couvJV64mini
  • Enquête généalogie: vos ancêtres sont-ils Belges ?
  • Bonnes adresses : les meilleurs traiteurs à domicile
  • Redécouvrir le centre de Bruxelles
  • La danse en Belgique
En vente chez votre libraire le 7 décembre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :