Pelons notre oeuf

Paru dans JV17, février-mars 2010 | Photos : Fotolia

Depuis Jacques Prévert, chacun sait qu’il est terrible « le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain ».

En Belgique, lorsqu’on « pèle un oeuf » – nécessairement dur, c’est plus facile – ça n’attire pas du tout les convoitises de quelques pauvres erres affamés, mais ça signifie que l’on vide son sac.

Et c’est souvent dur pour tout le monde.

Newsletter

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Février-Mars 2019

JV71
  • Enquête - le Parlement et les institutions européennes
  • Virée à Hasselt
  • Le renouveau du cœur de Liège
  • Racines: la Grand-Place de Bruxelles, une histoire franco-belge
  • Voyages: venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :