Pelons notre oeuf

Paru dans JV17, février-mars 2010 | Photos : Fotolia

Depuis Jacques Prévert, chacun sait qu’il est terrible « le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain ».

En Belgique, lorsqu’on « pèle un oeuf » – nécessairement dur, c’est plus facile – ça n’attire pas du tout les convoitises de quelques pauvres erres affamés, mais ça signifie que l’on vide son sac.

Et c’est souvent dur pour tout le monde.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Février - mars 2020 

COVER 77 mini
  • Enquête: études supérieures - France ou Belgique, comment choisir sa formation?
  • Talents belges: foire du livre, dix auteurs à suivre
  • Escapade à Mons, à Cadzand et dans le Kent 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :