Gros ... cou

Mardi 24 juillet 2012

 

Depuis la sortie en juin 2006 du film d’Olivier Van Hoofstadt produit par Luc Besson, tout le monde devrait savoir ce qu’est un Dikkenek, même ceux qui n’ont pas fait belge en première langue.

Ceux qui ont quelques rudiments de flamand savent que cela veut dire littéralement « gros cou », et que dans sa traduction française cela s’applique à celui qui a pris la grosse tête, ou, pour aller à l’opposé de l’anatomie, à celui qui a les chevilles qui enflent. Bref un gros c…

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Sept-Oct 2021

• Spécial Finances: Les nouveaux codes de la banque
Enquete: La bière belge, version jeunes entreprises

• Escapade: Metz, pour un week-end 
Destination: Knokke'n'roll

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Scier les côtes »

    Que diriez-vous de vous faire scier les côtes par vos enfants ?

  • « En affaire »

    Quand on est "en affaire" en Belgique, on n'est pas en train de négocier un gros coup, on est juste "affairé".

  • « Question de mode »

    Connue pour ses couturiers talentueux, la Belgique n’en attribue pas moins des noms différents des nôtres à des objets et accessoires qui se ressemblent.