Nadine Flammarion

Paru dans JV 45 | Photos : Laetizia Bazzoni

Le premier, dans la famille, à s’être installé professionnellement à Bruxelles est le mari de Nadine, Jean-Noël Flammarion. Libraire passionné, il a décidé de racheter cette librairie il y a quinze ans, alors qu’il avait eu vent de sa mise en vente. L’adresse était connue des amateurs, ayant depuis son ouverture en 1946 acquis une réputation de carrefour d’idées et de lieu d’accueil pour de nombreux intellectuels. Avant d’accueillir les rayonnages de beaux livres, le lieu avait été, au siècle dernier, une pharmacie où, dit-on Juliette Drouet en exil aux côtés de l’illustre Victor Hugo (et qui ont donné son nom au magazine que vous êtes en train de lire), venait chercher ses médicaments. Si Jean-Noël Flammarion ne s’est jamais vraiment installé à Bruxelles, il a toujours activement suivi les évolutions de sa librairie, aujourd’hui confiée à la gestion de Daniel Pennewaert, qui assure avec brio la sélection de livres d’art, guides et ouvrages photographiques. C’est donc naturellement en y vivant quotidiennement qu’il parle à Jean-Noël , il y a plus d’un an, de la possibilité d’acquérir le lieu qui fait face à la librairie, alors laissé à l’abandon. L’endroit accueillait autrefois les ateliers Hart, fournisseur de la Maison du Roi, qui y frappaient des médailles depuis plus de 175 ans, dont la médaille de la Constitution belge. Si l’espace, immense, n’est pas fait pour une librairie… il intéresse Nadine, l’épouse de Jean-Noël. Cette femme d’entreprise, linguiste de formation et collectionneuse d’art par passion, a en effet ouvert deux hôtels, l’Arvor Saint-Georges à Paris, et les villas Saint-Christophe à La Baule. Amoureuse des Galeries Saint-Hubert depuis l’acquisition de la librairie de son mari, elle décide de se lancer dans un projet hôtelier… avec aux commandes des travaux sa fille Camille. Camille Flammarion est opportunément architecte designer, a déjà travaillé sur des projets de rénovation d’hôtels, et en association avec Fleur Delesalle, consœur complémentaire, elles invente et créent les espaces de ce nouveau lieu. Au final, l’hôtel est un petit joyau qui compte 23 chambres, dont la décoration a été peaufinée dans les moindres détails. Si la décoration des chambres est sobre, lumineuse et accueillante, c’est dans les salles de bains que la magie opère : grâce à l’utilisation de carreaux muraux en losanges, on se croirait dans un vieux palace de bord de mer, propre à nos côtes françaises. On se sent, dès lors, un peu comme chez soi (hormis la restauration, dirigée par le talentueux Julien Burlat, un compatriote), ou plutôt dans le chez soi sublimé (c’est tout de même un quatre étoiles !) des maisons familiales d’antan où chaque chambre est désignée par sa couleur, salle de bains assortie ! Peut-être est-ce l’avantage de travailler en famille…

L’Hôtel des Galeries - 38 rue des Bouchers, 1000 Bruxelles, tél : 02 213 74 70, site : hoteldesgaleries.be. A partir de 200 euros la chambre double

 

 

Articles associés

+ d'articles associés
  • Français d'ici

    Patrice Besse et Stéphane Schweitzer

    Jeudi 15 mai 2014

    En 20 ans, Patrice Besse a fait de l’agence immobilière familiale un groupe haut de gamme français. Il arrive à Bruxelles avec Stéphane Schweitzer.

  • Les réseaux professionnels

    SPOT, un réseau féminin jeune et branché

    Paru dans JV n°38

    SPOT a pour vocation de réunir des femmes autour d’événements culturels, artistiques ou autres, de manière originale et le plus souvent exclusive.

  • Cuisine italienne

    Fresca

    Mercredi 29 mai 2019

    Confomément à son intitulé, Fresca repose sur un principe de pâtes fraîches.

  • Français d'ici

    Alexandre Grosjean

    Paru dans JV30, avril-mai 2012

    Descendant d’une des familles fondatrices des Galeries Royales Saint-Hubert, Alexandre Grosjean en assure aujourd’hui la pérennité et l’évolution.

  • Français d'ici

    Marie Aflalo

    Jeudi 29 mai 2014

    Cette Française, passionnée d’objets vintage américains, partage sa vie entre ses deux boutiques de Paris et Bruxelles, pour transmettre un peu de la fantaisie des années 40-50 américaines.

  • Français d'ici

    Michèle Gay

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Cette passionnée de parfums a su allier les effluves insolites à ses recettes culinaires pour créer un nouveau métier : « parfumeur culinaire ».

  • France

    Sur l’autoroute des vacances

    Paru dans JV N°37

    On file sur l’autoroute en passant près de merveilles sans les voir ! Nos idées pour ne pas passer à côté. 

  • Restos

    La Patinoire

    Paru dans Paru dans le guide des Bonnes Adresses 2019-2020

    Dans un cadre tamisé et chaleureux, les amateurs de bons vins apprécieront le magnifique cellier climatisé.

  • Français d'ici

    Alix et Jean-Philippe Hubin

    Paru dans JV 43

    Il y a trente ans, ils ont racheté Somater, entreprise d’emballage, sans rien connaître au métier. Elle s’est formée, il l’a rejointe. A deux, ils en ont fait une belle aventure.

  • Français d'ici

    Jean-Louis Dubrule

    Paru dans JV 45

    Cet orignaire du nord a fait ses classes dans la société familiale avant de lancer quelques projets personnels.Voici un an il a quitté la France pessimiste pour la Belgique et ne regrette rien.

  • Français d'ici

    Benoît Chatelier

    Paru dans JV 56 - septembre 2016

    Ce Français est à la tête d'Ubeeqo, une plateforme multimodale de réservation de véhicules.

  • S'installer en pratique

    Numéros utiles à Bruxelles

    Mardi 10 juin 2014

    Urgences, services de garde, soutien à personne en difficultés, litiges...etc : les numéros utiles à portée de clic.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

AVRIL 2022

cover JV86

 

 

  • Enquete: L'essor des cercles privés
  • Spécial montres: Design et innovations
  • Escapade, Bordeaux sans modération

 

 

 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :