Les festivités du 15 août à Liège

Du vendredi 10 août 2018 au vendredi 17 août 2018 | Photos : rtbf.be

Traditionnellement, la semaine du 15 août est synonyme de fête populaire en « République libre d’Outremeuse », quartier historique de la ville de Liège situé, comme son nom l’indique, de l’autre côté de la Meuse par rapport au centre historique et administratif. Là-bas, le 15 août est une fête « religieuse » mais surtout populaire. Aucun Liégeois digne de ce nom ne pourrait la manquer, et les touristes y accourent, intrigués par ce déroulé de festivités ancrées aux tripes de la Cité Ardente. Durant trois jours, ce public mixte assistera notamment à une messe en wallon, une procession, des spectacles de marionnettes au Musée Tchantchès -figure bonhomme emblème d’Outremeuse qui naquit, selon la légende, entre deux pavés du quartier. Visite guidée en avant-première, au gré des incontournables de l’événement.

Pour se mettre dans l’ambiance dès dimanche

Assistez à la pièce de marionnettes, « Jacques Brel: Tchantchès et le Grand Jacques », pièce pour adulte en deux actes, d’Arnaud Bruyère.

 Le 13/08, Musée Tchantchès, 56, rue Surlet, 4 €, réservations indispensables : 04/342.75.75

 

 

Pour amuser les enfants, on attend lundi

Emmenez-les au cortège d’enfants outremeusiens de Saint Macrawe. Et prolongez la soirée aux jeux populaires anciens organisés dans le quartier: échasses, quilles et palets de bois feront le bonheur des têtes blondes. Pour le plaisir des yeux des petits comme des grands, suivez dès 20h le cortège aux lampions.

Pour les petiots, le lendemain, deux spectacles de marionnettes liégeoises traditionnelles au Musée Tchantchès.

Le lundi 13/08, cortège et jeux à partir de 18 h, sur le parking de la piscine de la rue Jean d’Outremeuse.

Le mardi 14/08, spectacles à 14h30 (L’enlèvement de la Princesse) et 15h30 (Le péket empoisonné), musée Tchantchès, 56, rue Surlet, 3,50 €.

 

 

Pour les choses vraiment sérieuses, rendez-vous mardi

Avec la sortie à 17 h du musée Tchantchès du Royal Bouquet, mat coloré et fleuri qui ouvre la série des cortèges et festivités traditionnels. Animations musicales au rendez-vous. Pour un son plus dynamique, rendez-vous à 18h place Delcour pour le Grand Tir de Campes (série de 700 boîtes de fonte remplie d'une poudre noire bien tassée qui exploseront l’une après l’autre) des Carillonneurs Herviens. Allergiques au bruit s’abstenir! Après cette pétaradante entrée en matière, possibilité d’assister à des concerts dans plusieurs coins du quartier.

 

 

Pour la procession proprement dite, ne manquez pas la journée du 15 août 

Et ça commence tôt! Dès 9h45, suivez la procession de la Vierge Noire, qui une fois par an, sort sous bonne escorte de sa tanière, l’église Saint Nicolas d’Outremeuse. A 10h, suivez la messe en wallon au Pont Saint Nicolas, face à la statue de Tchantchès.

La journée sera rythmée de cortège (notamment celui, à 14h30, départ rue Louis Jamme, d’anniversaire du Géant Tchantchès: la marionnette géante symbole du quartier) et de multiples concerts.

Pour rester en amour, assistez à la cérémonie de bénédictions des amoureux

Les 15 août, à 18 heures en l’Eglise Primaire Saint-Nicolas, rue Fosse-aux-Raines. Possibilité de casser la croûte (symbolique) avec le partage des petits pains, récoltés dans les boulangeries du quartier, et bénis, oui, oui.

 

Pour finir en beauté, prolongez les festivités

Le 16 août, assistez au cortège d’enterrement de Matî l’Ohê (Mathieu l’os. En fait, un jambon à l’os) qui déambulera dans tous le quartier. Parodique et burlesque: très liégeois comme concept.

 

 Pour fuir le folklore pur jus et ses cortèges très peuplés, envisagez d’autre possibilités

Assistez au concert « Génération Abba », le 14, ou au NRJ music tour, place Delcour. Et faites un tour aux artisans de la Cour « BOUSS’ ART » sur le Parking du Trianon et de l’Ecole de Coiffure (ancienne Place du Tertre -rue Grande-Bêche).

 

Pour découvrir le patrimoine gastronomique liégeois

Goûtez au péket, alcool (fort) à base de genévrier, décliné en de multiples parfums (lavande, rose, vanille, cuberdon, caramel…) et dégusté dans de tout petits verres. Il coule à flot durant toutes les festivités. Et passez de l’autre côté de la Meuse pour déguster un boulet « à la liégeoise » dans une institution de la Cité Ardente: chez Lequet. Foule à prévoir, temps d’attente indéterminé, mais une assiette et une expérience qui en valent la peine. Et pour une ambiance plus cool, plus trendy, à deux pas de là (il suffit de passer le coin) rendez-vous chez GrandMaison, pour du bio, du local, en sucré comme en salé, du café délicieux et un accueil chaleureux.

Chez Stockis - Café Lequet, 17, Quai Sur - Meuse 

Grand Maison 37, Quai de la Goffe

 

 

A partir du 13 août, en Outremeuse. Programme complet, itinéraire des cortèges et infos sur www.tchantches.be

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2018

JV68smallsmall
  • Enquête - Le vin en Belgique
  • Notre cahier spécial finance sur la succession
  • Virée automnale à Malines
  • Découverte de la communauté tango
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Bon appétit »

    Formule de politesse au-delà du Quiévrain, incongruité en deçà !

  • « Question de mode »

    Connue pour ses couturiers talentueux, la Belgique n’en attribue pas moins des noms différents des nôtres à des objets et accessoires qui se ressemblent.

  • « BM? Ouè! »

    La BMW se dit BM oué, et la VW ,V oué. En toute logique. Comme Ouécé (WC) et Ouagon (Wagon).