Le Gille

Paru dans JV17, Février-mars 2010

Le Carnaval de Binche est l’une des fêtes folkloriques les plus réputées de Wallonie.

Le personnage central en est le Gille, qui désigne un bouffon, mais dont la dénomination, qui existait en France il y a trois siècles, a totalement disparu.

Qu’importe, le carnaval vaut le détour les 14, 15 et 16 février, trois jours gras, car s’il inclut le mardi, il comprend également un dimanche gras et un lundi gras.

Personnes au régime minceur s’abstenir. Plaisir des yeux garanti.

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Octobre 2019 - en vente le 17/10

COVER75mini
  • Enquête: Nos bonnes adresses beauté et bien-être pour aborder l'hiver en douceur
  • Talent: le céramiste Tristan Philippe
  • Liège: la Villa Consulaire
  • Week-end à Charleroi

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Ça coûte un pont »

    Ce qui coûte un bras à un Français coûte un pont à un Belge...

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.

  • « Arrière toute »

    L’arrière, c’est le côté jardin.