Il gouttine

Mardi 24 juillet 2012

 Il gouttine ou il pleuvine ?

 


A propos de gouttes, de pluie cette fois, pour lesquelles le Belge est expert, le crachin, cette petite pluie fine particulièrement horripilante lorsqu’elle dure depuis plusieurs jours, s’exprime d’une façon aussi imagée qu’humide. On dit, en effet, ici qu’il « gouttine ».

Absent du Larousse comme du Robert, le mot n’a qu’un équivalent dûment répertorié dans les dictionnaires français, bien que peu usité : pleuviner.

Mais chacun sait qu’il pleuvine moins en France qu’il ne gouttine en Belgique.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Février - mars 2020 

COVER 77 mini
  • Enquête: études supérieures - France ou Belgique, comment choisir sa formation?
  • Talents belges: foire du livre, dix auteurs à suivre
  • Escapade à Mons, à Cadzand et dans le Kent 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Ça c'est tof »

    « Ça est tof » ne veut pas dire que ça étoffe mais que c’est chouette.

  • « Bel étage »

    Le bel étage est ce que l’on appellerait l’étage noble, au-dessus du rez.

  • « Durum »

    Il semblerait que le Turc belge ne s’exprime pas comme le Turc français : l’appellation Kebab qui orne le fronton du snack turc de France est ici remplacé par Durum