Heures de fourche

Mardi 24 juillet 2012

En France, c’est notre langue qui fourche... et l’expression s’utilise également dans le plat pays.

Mais l’outil sert ici aussi pour désigner au Lycée « les heures de fourche », ce qui équivaut aux « heures de perm’ », qu’on passe à l’étude... ou au café si les parents sont permissifs.

On ne sait pas d’où cela vient, peut-être d’une ancienne époque où les élèves allaient aux champs après les cours ?

Trop bucolique, la Belgique !

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2019 - en vente le 6 septembre

JV74
  • Enquête: La Belgique donne l'exmple sur le "Zéro déchet"
  • Artiste belge: connaissez-vous Hans Op de Beeck?
  • Week-end en Provence ou dans les Pouilles
  • Cahier spécial Finance: tous les changements qui auront une incidence sur la gestion de votre patrimoine

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Choco »

    En belge ce n'est pas un biscuit !

  • « Rawette »

    Allez, laissez-vous tenter !

  • « Avare sec »

    D’Harpagon, l’avare de Molière, à l’oncle Picsou de Walt Disney, les représentations du radin ne manquent pas.