Casco

Paru dans JV24, Avril-mai 2011

À la recherche d’un appartement, si vous n’optez pas pour le « clé sur porte » qui n’est rien d’autre que le « clé en mains », certains promoteurs, surtout dans les anciens bâtiments industriels réhabilités où fleurissent les très tendances lofts, vous proposeront du « casco ».

Quézaco ?

 

Cette terminologie vient de la construction navale où il désignait la coque d’un navire sans superstructure ni aménagement.

La définition s’est ensuite transmise à l’aéronautique où elle désigne un avion « vide » avec une multitude d’options de finition à déterminer par l’acheteur.

Dans l’immobilier il s’agit donc d’une surface nue : sol, plafond, murs à l’exclusion de tout cloisonnement, aménagements, sanitaires et autres pièces d’eau.

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2019 - en vente le 6 septembre

JV74
  • Enquête: La Belgique donne l'exmple sur le "Zéro déchet"
  • Artiste belge: connaissez-vous Hans Op de Beeck?
  • Week-end en Provence ou dans les Pouilles
  • Cahier spécial Finance: tous les changements qui auront une incidence sur la gestion de votre patrimoine

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « m2 pas Carrez »

    Attention : il n’y a pas de loi Carrez en Belgique, c’est donc toujours moins ! Il arrive même que l’épaisseur des murs soit comprise dans la surface !

  • « Rez »

    ... il est de chaussée, comme en France.

  • « cloche »

    Ni clochard, ni imbécile, ni attribut de grand restaurant ...