Big in Japan avec Voyageurs du monde

Mardi 3 septembre 2019

Du Japon, on aime les villes, leur démesure, les campagnes, côté montagne, côté mer. Pour illustrer cette “Japan touch” que l’on aime tant, nous avons tracé une route en quatre étapes. L’itinéraire idéal de Voyageurs du Monde ? Tokyo trendy, Kyoto arty, Niseko dans la neige et Ise-Shima sous la mousse. Bujioinorimasu !

 

1-TOKYO

Pour ceux qui se lassent de la tendance kawaii, pour contourner les trop touristiques Shibuya et autres Shinjuku, Tokyo offre bien des alternatives. Architecture, design, mode, gastronomie, …  la ville la plus peuplée du monde se réinvente en permanence. Au fin fond de quartiers oubliés, on découvre le meilleur du savoir-faire nippon dans des échoppes, food trucks et boutiques fantastiques. A Jiyugaoka, on chine de la céramique, à Shimokitazawa, on déniche des vinyles des fripes vintage.

 

2-KYOTO

Splendeurs ancestrales, temples millénaires et jardins zen plantés de cerisiers, l’ancienne capitale impériale peut sembler figée dans le passé. Pourtant, Kyoto est une ville ancrée dans le présent, capitale des arts pleine de vigueur et source vive du goût. Une ville à l’énergie ultra contemporaine. On aime sa façon de faire twister les traditions – laques, céramiques, étoffes, tissage … les mille artisanats du Japon traditionnel ont gardé ici toute leur fécondité, revisités par des artisans innovants. L’hôtel Hoshinoya est un gîte de luxe  posté sur la rivière Kamo, à l’image de la ville : décorum fidèle au Japon ancien, confort et service XXIe siècle. On y accède naviguant une dizaine de minutes sur une belle embarcation de bois, qui permet de rejoindre le quartier paisible d’Arashiyama. Sur la berge, un sentier pierreux mène à l’hôtel accroché au flanc de la colline. Un refuge pour lâcher prise, où ‘on peut pleinement apprécier le rituel de la cérémonie du thé.

 

3-NISEKO

Skier au Japon ? Cap sur l’île d’Hokkaido, la plus septentrionale de l’archipel. Niseko, la “Courchevel japonaise”, réputée pour la beauté de son manteau neigeux, pointe ses cimes blanches piquées de forêts de bouleaux. La station d’altitude la plus prisée de l’île est plébiscitée par les expats’ français installés à Tokyo qui ne veulent pas renoncer à leurs vacances de février – et par tous les amateurs de glisse, de l’Asie Pacifique, de Sydney à Hong Kong. Les domaines skiables y sont exceptionnels, dans un environnement préservé. Le Ryokan Zaborin, blotti dans les confins de Niseko, est un refuge contemporain qui vient sublimer cette nature sauvage. Quinze chambres pour un séjour intimiste et exclusif. Tatamis, onsen privé, intérieur et extérieur, dessinés dans la plus pure tradition japonaise,  et, côté table, un kaiseki de haute volée.

 

4-ISE-SHIMA

Le parc national de Ise-Shima, au nord-est de la péninsule de Kii réserve aux voyageurs l’expérience presque surnaturelle de la nature japonaise. Paysages grandioses faits de collines pentues hérissées de hauts cèdres rectilignes, où s’égrainent les temples ; vastes bambouseraies. S’il est ignoré des touristes, Ise-Shima, réputé pour sa richesse spirituelle, attire chaque année des foules de pèlerins – il abrite l’Ise-jingu, le sanctuaire shintoïste le plus sacré de l’archipel, ce qui en fait le coeur du culte shinto, la religion première du Japon. Ormeaux, langoustes, algues, ou bœuf de Matsuzaka : la région est également fameuse pour ses richesses gustatives, qui en font l’un des bastions culinaires du pays. Le nouvel hôtel Aman, Amanemu s’insère discrètement. Bois, bambou, portes coulissantes et cloisons de papier :l’architecture s’inscrit dans la tradition des ryokan et de leurs onsen, en l’interprétant de manière contemporaine ; les intérieurs sont clairs, élégants, minimalistes, leurs grandes baies sont ouvertes sur l’extérieur. Lost in méditation…

 

Et pour vous accompagner au Japon, notre concierge francophone

Francophone vivant au Japon, votre concierge répond in situ à toutes vos envies de dernière minute. Grâce à sa connaissance actualisée du Japon et un important réseau local, il répond au pied levé à toutes vos demandes logistiques dès votre arrivée, et tout au long de votre voyage. Son rôle est aussi d’anticiper vos attentes afin de vous faciliter le voyage et de vous suggérer des idées en fonction de vos centres d’intérêt au fil du parcours. Un interlocuteur dévoué et privilégié qui n’hésite pas à jouer des coudes (et du carnet d’adresses) pour réserver au pied levé les services d’un guide privé, dénicher une table avec vue, programmer un cours d’origami pour les petits, organiser une nuit dans un temple bouddhiste ou conseiller les meilleures maisons de thé. Une aide précieuse donc, qui vous accompagne tout au long de votre périple.

 

Pour plus d'information, contactez la Cité des Voyageurs à Bruxelles
Chaussée de Charleroi, 23
1060 Bruxelles
La Cité est ouverte du lundi au samedi de 9h30 à 19h.
Tél : 02 543 95 50

 

 525499 Mamieboude Japon

 

525501 Mamieboude Japon

 

525507 Mamieboude Japon

 

595587 Getty Images iStockphoto Japon

 

Retrouvez une autre destination de Voyageurs du monde dans l'article : Voyageurs du monde réinvente la croisière sur le Nil 

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2019 - en vente le 6 septembre

JV74
  • Enquête: La Belgique donne l'exmple sur le "Zéro déchet"
  • Artiste belge: connaissez-vous Hans Op de Beeck?
  • Week-end en Provence ou dans les Pouilles
  • Cahier spécial Finance: tous les changements qui auront une incidence sur la gestion de votre patrimoine

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :