Sac-jacker

Mardi 24 juillet 2012

Hit the road

 

Parmi les quelques inconvénients de Bruxelles en dehors du climat (mais on ne peut pas tout avoir) on peut citer la petite criminalité et l’usage abusif de l’anglais et du franglais.

Le dernier des néologismes né du mariage de ces deux particularismes est le sac-jacker, qui pratique, comme vous l’avez compris le sac-jacking, c'est-à-dire qui dérobe avec une certaine brutalité les sacs à main des dames.

Dans notre vieux franglais de Français nous en étions restés aux pickpockets.

Newsletter

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Février-Mars 2019

JV71
  • Enquête - le Parlement et les institutions européennes
  • Virée à Hasselt
  • Le renouveau du cœur de Liège
  • Racines: la Grand-Place de Bruxelles, une histoire franco-belge
  • Voyages: venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Haché menu »

    Le débat entre Belges et Français sur la viande n’est pas : halal ou pas halal mais hachée à l’avance ou hachée à la demande.

  • « Sac-jacker »

    Celui qui dérobe avec une certaine brutalité les sacs à main des dames.

  • « Drôle de dédicace »

    "Je te dédie cette dédicace"... vous suivez?