Avril : Art Brussels

Mardi 15 avril 2014

Art Brussels est un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte, que vous soyez collectionneur ou amateur. Car pour nous, il y a plusieurs façons d’appréhender une foire d’art contemporain. Et vous, quel visiteur serez-vous ?

Un découvreur : ce qui vous intéresse, c’est de dénicher les artistes de demain, ceux qui exposent pour la première fois, et dont la carrière s’amorce... A Art Brussels, une place de choix est réservée aux jeunes artistes et aux galeries émergeantes, et une section particulière est même réservée à ceux n’ayant jamais participé à une foire auparavant...

Un connaisseur : Art Brussels est pour vous une foire de référence, un rendez-vous international incontournable. Vous y venez pour les 145 galeries triées sur le volet, dont la moitié vient de France, d’Allemagne et de Belgique.

Un admirateur : les foires d’art sont pour vous l’occasion de venir admirer des œuvres que vous n’auriez pas eu l’occasion de voir ailleurs, dans un cadre et une scénographie exceptionnels. C'est aussi cela, Art Brussels.

Et si vous êtes (aussi) un parent... Sachez qu’une place spéciale est réservée aux enfants puisque des ateliers de découverte de l'art contemporain leur sont dédiés.

 

Cette année, Art Brussels aura lieu du 21 au 23 avril à Tour & taxis. En savoir plus.

ART BRUSSELS - Tour & Taxis - Plus d'informations sur : artbrussels.com

macaronvitcorweb

 

 

Art Brussels a été sélectionné pour les Victors 2015

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Déc.-Jan. 2018

couvJV64mini
  • Enquête généalogie: vos ancêtres sont-ils Belges ?
  • Bonnes adresses : les meilleurs traiteurs à domicile
  • Redécouvrir le centre de Bruxelles
  • La danse en Belgique
En vente chez votre libraire le 7 décembre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Auditoire dans l’auditoire »

    Qui, dans, où?

  • « Le Gille »

    Bouffon du folklore wallon...

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.