Manger

Lundi 17 septembre 2012

 

Tandis que le Français part déjeuner avec ses collègues de bureau, dîne en famille, soupe avec sa femme après le théâtre, petit-déjeune le matin, voire « brunche » s’il est snob, anglomane et lève tard, le Belge déjeune le matin, dîne à midi et en règle générale, s’embarrasse beaucoup moins des différenciations temporelles : quand il a faim, il « va manger ». Point barre.

C’est finalement le plus logique (même si ce n’est pas le plus élégant), car c’est bien cela dont il est question, et les frontières n’y changent rien !

Articles associés

+ d'articles associés
Les Victors de JV 2019

Newsletter

Annonces immobilières

Offre spéciale d'avril à juin !

Vous êtes un particulier.
Profitez de notre promotion à - 50 %.

Vous êtes intéressé ? Cliquez ici

JV en kiosque - Abonnement

Février-Mars 2019

JV71
  • Enquête - le Parlement et les institutions européennes
  • Virée à Hasselt
  • Le renouveau du cœur de Liège
  • Racines: la Grand-Place de Bruxelles, une histoire franco-belge
  • Voyages: venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :