Manger

Lundi 17 septembre 2012

 

Tandis que le Français part déjeuner avec ses collègues de bureau, dîne en famille, soupe avec sa femme après le théâtre, petit-déjeune le matin, voire « brunche » s’il est snob, anglomane et lève tard, le Belge déjeune le matin, dîne à midi et en règle générale, s’embarrasse beaucoup moins des différenciations temporelles : quand il a faim, il « va manger ». Point barre.

C’est finalement le plus logique (même si ce n’est pas le plus élégant), car c’est bien cela dont il est question, et les frontières n’y changent rien !

Articles associés

+ d'articles associés

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2018

JV68smallsmall
  • Enquête - Le vin en Belgique
  • Notre cahier spécial finance sur la succession
  • Virée automnale à Malines
  • Découverte de la communauté tango
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Allez, Allons-y »

    Une ponctuation très belge, utilisée par tous les belges.

  • « Lumerotte »

    Que la lumerotte soit !

  • « Occupé à »

    Lorsque le Français s’active, on dit qu’il est «en train de» faire quelque chose. Le Belge, lui, est «occupé à» faire quelque chose.