Manger

Lundi 17 septembre 2012

 

Tandis que le Français part déjeuner avec ses collègues de bureau, dîne en famille, soupe avec sa femme après le théâtre, petit-déjeune le matin, voire « brunche » s’il est snob, anglomane et lève tard, le Belge déjeune le matin, dîne à midi et en règle générale, s’embarrasse beaucoup moins des différenciations temporelles : quand il a faim, il « va manger ». Point barre.

C’est finalement le plus logique (même si ce n’est pas le plus élégant), car c’est bien cela dont il est question, et les frontières n’y changent rien !

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Octobre 2018

JV69
  • Enquête - La bière en Belgique
  • Virée à Louvain
  • Notre dossier sur la Grande Guerre
  • Découverte de la communauté des collectionneurs de montres
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Question de mode »

    Connue pour ses couturiers talentueux, la Belgique n’en attribue pas moins des noms différents des nôtres à des objets et accessoires qui se ressemblent.

  • « Choco »

    En belge ce n'est pas un biscuit !

  • « Djoum-djoum »

    Les synonymes belges de « barjot » ou « case en moins » sont aussi nombreux qu’imagés.